Nous ne livrons pas sur Genève pour le moment et nous excusons du désagrément.

Est-il possible de conduire en toute sécurité après avoir consommé du cannabidiol (CBD) et est-ce que le test de dépistage du THC sera positif ?

Il n'est pas illégal de conduire après avoir consommé du CBD, mais êtes-vous prêt prendre le risque ? Pour savoir si vous pouvez conduire, il faut savoir comment vous réagissez aux produits à base de CBD.

Avant de fumer un joint de CBD et de sauter derrière le volant, il est important de comprendre la loi et les conséquences possibles de vos actes.

Rappelez-vous que le cannabidiol n'a pas de propriétés psychoactives, il ne devrait donc pas altérer votre jugement, la vitesse de vos réflexes ou votre capacité à conduire.

Mais cela ne signifie pas qu'il est sans danger.

Fumer du CBD ou conduire, pourquoi il est important d’éviter de faire les deux ?

Le CBD n'est plus une substance contrôlée, donc conduire après en avoir consommé n'est pas une infraction pénale. Cela signifie que vous ne pouvez pas être accusé s'il est dans votre système, mais ce n'est pas le CBD dont vous devez vous inquiéter.

La majorité des produits à base de CBD contiennent une petite quantité de THC. Bien que les producteurs fassent tout leur possible pour s'assurer qu'il n'y a pas plus que la limite légale, il est possible que le test de dépistage du THC soit positif. Surtout avec des produits suisses ou la limite maximale de THC est plus élevée (1%) que dans le reste de l’Europe.

Il se peut également que le produit que vous avez en votre possession contienne plus de THC que la quantité légale.

Les tests de dépistage du THC au bord de la route ne sont actuellement pas les plus précis, mais cette technologie s'améliore lentement. Cela ne veut pas dire que vous devez tenter votre chance. Ces tests peuvent détecter le THC dans votre organisme jusqu'à 12 heures après avoir fumé.

Nous avons testé avec des auto-tests si nous étions positifs après avoir fumé plusieurs joints de CBD à 1% de THC, le résultat fut effectivement positif. Vous pouvez aussi commander ces tests et le faire vous même.

Un autre point à considérer est votre assurance. Si vous avez un accident de la route et que le THC est présent dans votre organisme, il est possible que votre assureur ne vous couvre pas.

Conduire sous l'influence du cannabis en Europe et en Suisse est considéré comme une infraction grave au code de la route.

Pour vous assurer que vous ne vous retrouvez pas dans une mauvaise situation, assurez-vous que vous obteniez votre CBD auprès d'un fournisseur réputé.

Swiss Premium Pollen fournit une analyse complète de la plupart de ses produits, vous pouvez donc être sûr que la valeur maximale n’est pas dépassée! Sachez néanmoins que cette valeur est de 1% en Suisse, soit 4 à 5 fois la valeur maximale en Europe.

Pour en savoir plus, consultez nos produits ici.

Au-delà des problèmes juridiques potentiels liés à la présence de THC dans votre organisme, le CBD peut également avoir des effets sur vous qui ne vont pas de pair avec la conduite.

La consommation de CBD peut entraîner de la somnolence, des nausées et de la fatigue. Quiconque a déjà parcouru de longues distances en voiture sait combien il est facile de s'endormir au volant, c'est donc un risque que vous ne voulez pas aggraver.

C'est une bonne idée de comprendre complètement comment le CBD interagit avec votre corps avant de prendre le volant d'une voiture. Si vous savez que le CBD vous rend somnolent, assurez-vous de le prendre lorsque vous savez que vous n'aurez pas à conduire !

Commencez par prendre du CBD pendant vos jours de repos. Si vous n'avez pas d'affaiblissement notable, vous pouvez sans doute conduire. N'oubliez pas que conduire correctement exige une attention totale de votre environnement.

Est-il prudent de conduire après avoir pris du CBD ?

Comme nous l'avons mentionné plus haut, le CBD peut avoir certains effets négatifs qui peuvent altérer vos capacités de conduite. Cela dit, de nouvelles données montrent que le CBD n'a pas d'effets cognitifs qui feraient de vous un moins bon conducteur.

Puis-je conduire sous l'influence de la marijuana médicale ?

Même si la marijuana à des fins médicales est légale dans votre pays, la conduite sous influence est illégale et peut vous valoir de graves sanctions. Attendez-vous à un retrait de permis, à une forte amende ou même à une peine de prison, selon la gravité de l'infraction.

Quelle que soit la situation, il est préférable de ne pas conduire sous l'influence du THC.

Quelle est la meilleure façon de prendre du CBD si vous prévoyez de conduire ?

Bien qu'il semble assez sûr de fumer du CBD et de conduire, il est recommandé de ne pas le faire. En gardant cela à l'esprit, il existe des moyens plus sûrs d'y parvenir.

Assurez-vous de bien comprendre vos limites et tolérances personnelles pour ne pas avoir d'accident. Procurez-vous toujours votre cannabidiol auprès d'un fournisseur de confiance ** qui respecte les limites légales dans votre pays. Il est préférable d'attendre jusqu'à 6 heures pour qu'il ne reste aucune trace de THC dans votre organisme. En connaissant vos propres limites et en vous procurant des produits de haute qualité, vous éviterez de vous mettre au volant d'une voiture alors que vous ne devriez pas le faire.

Visitez Swiss Premium Pollen pour mettre la main sur un produit sûr et de haute qualité.

Anciens articles
Nouveaux articles

Nous pensons que vous allez aimer...

Fermer (esc)

Get 10% on your next order

Subscribe to our newsletter and get 10% on your next order

Vérification de l'âge

Vous devez être majeur et avoir l'âge légal de consommer des produits à base de cannabis CBD/THC conformément aux lois de votre pays de résidence pour accéder à ce site Internet. Veuillez confirmer que vous êtes autorisé à voir son contenu, ou cliquez sur 'Non' pour quitter.

Chercher

Panier d'achat

Votre panier est vide.
Commander maintenant