Peut-on conduire en toute sécurité après avoir consommé du cannabidiol (CBD) et le test de dépistage du THC sera-t-il positif ?
Learn About CBD

Peut-on conduire en toute sécurité après avoir consommé du cannabidiol (CBD) et le test de dépistage du THC sera-t-il positif ?

Avant de fumer un joint au CBD et de prendre le volant, il est important de comprendre la loi et les répercussions possibles.

Rappelez-vous que le cannabidiol n'a pas de propriétés psychoactives et qu'il ne devrait donc pas altérer votre jugement, votre vitesse de réaction ou votre capacité à conduire.

Mais cela ne veut pas dire qu'il est sans danger.



Pourquoi ne pas fumer du CBD et conduire ?


Le CBD n'étant plus une substance contrôlée, conduire après en avoir consommé n'est pas une infraction pénale. Cela signifie que vous ne pouvez pas être inculpé s'il est présent dans votre organisme, mais ce n'est pas le CBD qui doit vous inquiéter.

Tout produit à base de CBD contient souvent une petite quantité de THC. Bien que les cultivateurs fassent tout leur possible pour s'assurer que cette quantité ne dépasse pas la limite légale, il est possible qu'un test positif au THC soit obtenu. Il se peut également que le produit que vous avez en main contienne une quantité de THC supérieure à la limite légale.

Les tests de dépistage du THC sur le bord de la route ne sont actuellement pas les plus précis, mais cette technologie s'améliore lentement. Cela ne veut pas dire qu'il faut tenter sa chance. Ces tests peuvent détecter la présence de THC dans votre organisme jusqu'à 12 heures après avoir fumé.

Un autre point à prendre en considération est votre assurance. Si vous êtes impliqué dans un accident de la route et que du THC est présent dans votre organisme, il est possible que votre assureur ne vous couvre pas.

Conduire sous l'influence du cannabis en Europe et en Suisse peut être une infraction grave, vous devez donc faire tout votre possible pour l'éviter. Pour être sûr de ne pas vous retrouver dans cette situation, assurez-vous que vous obtenez votre CBD auprès d'un fournisseur réputé.

Swiss Premium Pollen fournit une analyse complète pour la plupart de ses produits, ce qui vous permet d'être certain qu'il n'y a pas de THC en trop ! Pour en savoir plus, consultez nos produits.

Au-delà des problèmes juridiques potentiels liés à la présence de THC dans votre organisme, le CBD peut également avoir des effets sur vous qui ne sont pas compatibles avec la conduite d'un véhicule.

La consommation de CBD peut entraîner de la somnolence, des nausées et de la fatigue. Toute personne qui parcourt de longues distances en voiture sait à quel point il est facile de s'endormir au volant, il s'agit donc d'un risque que vous ne voulez pas aggraver.

Il est bon de comprendre parfaitement comment le CBD interagit avec votre corps avant de prendre le volant d'une voiture. Si le cannabidiol vous rend somnolent, assurez-vous de le prendre lorsque vous savez que vous n'aurez pas à conduire !

Commencez par prendre du CBD les jours de repos. Si vous ne ressentez aucun trouble notable, vous pouvez sans doute conduire. N'oubliez pas que conduire correctement exige une attention totales, alors assurez-vous de fonctionner selon vos capacités normales.

Peut-on conduire en toute sécurité après avoir pris du CBD ?

 


Comme nous l'avons mentionné ci-dessus, le CBD peut avoir des effets négatifs qui peuvent altérer vos capacités de conduite. Cela dit, de nouvelles données montrent que le CBD n'a pas d'effets cognitifs susceptibles d'altérer votre capacité à conduire. En outre, les personnes qui prennent du CBD pour soulager la douleur sont moins susceptibles de provoquer un accident, car la douleur ne devrait pas les empêcher de se concentrer sur la tâche à accomplir.

C'est une bonne nouvelle pour ceux qui prennent du CBD avant de commencer la journée, soit pour des problèmes chroniques, soit pour se détendre. Si vous commencez à ressentir des effets indésirables au volant, il est toujours préférable de vous arrêter et d'évaluer la situation.


Puis-je conduire sous l'influence de la marijuana médicale ?


Même si la marijuana médicale est légale dans votre pays, conduire sous l'influence de cette substance est illégal et peut vous valoir de lourdes sanctions. Attendez-vous à un retrait de votre permis de conduire, à une forte amende, voire à une peine de prison, en fonction de la gravité de l'infraction.

Quelle que soit la situation, il est préférable de ne pas conduire sous l'influence du THC.

Quelle est la meilleure façon de prendre du CBD si vous avez l'intention de conduire ?
Bien qu'il semble assez sûr de fumer du CBD et de conduire, il est recommandé de ne pas le faire. En gardant cela à l'esprit, il y a des façons plus sûres de procéder.

Assurez-vous de connaître vos propres limites et tolérances afin de ne pas avoir d'accident. Achetez toujours votre cannabidiol auprès d'un fournisseur de confiance qui respecte les limites légales en vigueur dans votre pays. Il est préférable d'attendre jusqu'à 6 heures afin qu'aucune trace de THC ne subsiste dans votre organisme. En connaissant vos propres limites et en vous procurant des produits de haute qualité, vous éviterez de prendre le volant d'une voiture alors que vous ne le devriez pas.

Visitez Swiss Premium Pollen pour vous procurer un produit sûr et de haute qualité.

N'oubliez pas ce dicton : boire ou conduire il faut choisir par contre vous pouvez fumer et planer tranquillement chez vous à la maison...

Articles connexes
The Benefits of Medical Marijuana

The Benefits of Medical Marijuana

Lire la suite
What is HHC and how can it benefit you?

What is HHC and how can it benefit you?

Lire la suite
Is CBD dangerous?

Is CBD dangerous?

Lire la suite

Partner with Asiavino

Unlock new avenues for growth, sales, and expansion by partnering with Asiavino, the marketplace dedicated to facilitating wine distribution in the diverse and dynamic Asia-Pacific market.

Featured collection

WEEDREAM Northern Light X

CBD <20.0%
|
THC <1.0%
|
Intérieur

WEEDREAM Critical Haze Indoor

CBD <18.0%
|
THC <1.0%
|
Intérieur